Comment bénéficier d’un remboursement optimal de vos frais de santé ?

Publié le : 02 mars 20237 mins de lecture

Ça peut être une tâche assez délicate d’optimiser les remboursements des consultations médicales, et chronophage pour les patients qui doivent faire face à une lourde facture. Aujourd’hui, il existe de nombreux dispositifs mis en place par l’Assurance Maladie pour les aider à gérer leurs dépenses de santé, ainsi que des astuces mises en place par les mutuelles pour optimiser leur remboursement. Dans cet article, nous vous expliquons en détail comment profiter au mieux de votre assurance santé et même bénéficier de rendez-vous médicaux gratuits.

Contrat d’assurance santé : l’essentiel à retenir

Le contrat d’assurance santé est un document sur lequel figurent toutes les stipulations relatives à la couverture des frais médicaux. Il faut noter que l’assurance ne couvre pas tous les frais de santé : vous devez vous informer correctement des garanties et exclusions qui s’appliquent à votre contrat pour éviter les mauvaises surprises lors de la facturation.

Les garanties proposées par l’assureur

Il est important de bien lire votre contrat d’assurance santé et de vérifier les garanties incluses. D’une manière générale, il est préférable de choisir une couverture offrant le remboursement des frais réels avec une Franchise Modulable permettant de choisir le montant des franchises qui détermineront le remboursement de la mutuelle. En outre, les garanties pour les soins ambulatoires (consultations, actes techniques et médicaux, hospitalisation ambulatoire) et les hospitalisations doivent être incluses, ainsi que des prestations pour les aides auditives et les soins dentaires.

Les exclusions de garanties

Tous les contrats d’assurance santé incluent des exclusions qui spécifient les actes non pris en charge et les situations non couvertes. Les prestations qui tombent dans cette catégorie sont souvent les soins à caractère esthétique, les actes et traitements investigatifs, la prothèse dentaire ou certaines maladies chroniques qui nécessitent des soins continus. Il est donc très important de connaître et de comprendre la couverture médicale et les exclusions que votre contrat comporte.

Les modalités de remboursement

Les modalités de remboursement dépendent de votre contrat et de votre assureur. Les remboursements se font généralement à 100%, à 75%, à 50%, à 40%, à 25% ou à 0% des tarifs conventionnels de l’Assurance maladie. Il est important de se renseigner sur les tarifs pratiqués par votre médecin et de comparer avec les tarifs conventionnels pour obtenir un meilleur remboursement.

Optimiser ses remboursements de frais de santé

Optimiser ses remboursements de frais de santé nécessite d’être bien informé et d’adopter certaines stratégies. Voici quelques conseils qui vous aideront à bénéficier d’un remboursement optimal de vos frais de santé.

Choisir un contrat adapté à ses besoins

Le contrat d’assurance santé choisi déterminera les montants des remboursements dont vous bénéficierez. Il est alors important de sélectionner un contrat qui corresponde à vos besoins et à votre budget. En tenant compte des exclusions et des limites de garantie, vous devrez choisir entre un contrat à franchises modulables et un contrat à franchises fixes. Dans le premier cas, vous êtes libre de choisir le montant de vos franchises, ce qui permet de bénéficier d’un taux de remboursement plus élevé, mais cela signifie également que les frais à votre charge seront plus importants.

Utiliser le réseau de professionnels de santé conventionnés

Il est important de savoir quel type de médecins travaillent dans votre réseau d’assurance et ce que vous n’êtes pas autorisé à choisir un médecin hors réseau. Il faut vérifier si votre assurance couvre les consultations chez les médecins (et non les infirmières et autres professionnels de santé) et à quel tarif. Généralement, les contrats d’assurance médicale proposent des tarifs avantageux pour les prestations fournies par des professionnels de santé conventionnés.

Demander un devis avant toute intervention médicale

Demandez toujours un devis avant de vous rendre chez un praticien ou au centre médical pour une intervention médicale. Il est important de savoir à l’avance combien coûtera votre intervention et si votre assurance remboursera la totalité ou une partie des frais engagés. Le devis donne une limite de prix à ne pas dépasser pour éviter les mauvaises surprises lors de la facturation.

Garder les factures et les justificatifs de paiement

Il est toujours conseillé de conserver les factures et justificatifs reçus lors de toute consultation ou intervention médicale. Les mutuelles exigent souvent des documents pour justifier votre demande de remboursement, c’est pourquoi il est important de conserver ces pièces afin de ne pas avoir de surprises lors de la facturation.

Profiter des dispositifs de l’Assurance Maladie

Les caisses d’Assurance Maladie ont mis en place plusieurs dispositifs pour aider les patients à bénéficier d’un remboursement optimal de leurs frais de santé. En voici quelques-uns :

La prise en charge à 100 % des soins pour les affections de longue durée

Certains traitements de longue durée pour les affections chroniques ou graves peuvent être pris en charge intégralement par l’Assurance Maladie. Ces affections comprennent les cancers, les affections psychiques graves et l’ostéogenèse imparfaite.

Le parcours de soins coordonnés

Le parcours de soins coordonnés est un dispositif qui permet aux patients souffrant de maladies chroniques telles que le diabète, le cancer ou les maladies cardiovasculaires de bénéficier d’un suivi médical adapté et de bénéficier d’un remboursement optimal de leurs frais.

Le médecin traitant et la consultation à 25 €

Lorsque vous consultez un médecin conventionné avec votre contrat d’assurance santé, vous n’êtes pas couvert intégralement et vous pouvez être amené à payer une partie des frais. Heureusement, l’Assurance Maladie propose un dispositif permettant aux patients d’être remboursés à hauteur de 25 € pour les consultations médicales effectuées chez le médecin traitant. Cela signifie que, votre médecin peut encaisser la partie due par l’Assurance Maladie et non pas la partie restante suite à votre remboursement de votre complémentaire santé.

Les aides financières pour les dépenses de santé lourdes

Lorsque la dépense médicale est très importante, l’Assurance Maladie peut aider les patients à payer les soins médicaux et les dépenses de santé, par le biais d’aides financières et de subventions. Des aides peuvent être octroyées au titre de l’aide médicale à la personne, de l’attribution d’une carte d’invalidité ou encore de l’allocation de compensation du handicap. Il est donc important de se renseigner pour

Plan du site