Comment optimiser le remboursement de vos consultations médicales ?

Publié le : 02 mars 20236 mins de lecture

Économiser sur les frais dentaires et souscrire une assurance optique font partie des solutions envisageables pour limiter les dépenses médicales. Toutefois, le remboursement de vos consultations médicales peut aussi être optimisé grâce aux astuces que nous vous présentons dans cet article.

Les remboursements de base de l’assurance santé

Lorsque vous consultez un médecin, vos dépenses médicales sont remboursées par la sécurité sociale, à hauteur d’un certain taux et limitée à un certain plafond, et par votre complémentaire santé, dans la mesure où vous en avez souscrit un. Une particularité est que le remboursement des actes médicaux peut-être différent si le professionnel de santé sur lequel vous vous rendez est conventionné ou pas. Nous y reviendrons plus tard.

Le taux de remboursement de la sécurité sociale

Consultations et actes médicaux se voient appliqué un taux de remboursement de 70% de leur tarif de base pour les assurés de la sécurité sociale. Ce taux peut néanmoins varier en fonction de votre âge, du type d’acte médical et du lieu de consultation. Par ailleurs, ce taux est limité aux tarifs remboursables autorisés et selon un certain plafond.

Le remboursement complémentaire de l’assurance santé

Bien que le taux de remboursement de la sécurité sociale soit de 70%, de nombreux contrats d’assurance santé proposent des taux plus élevés, grâce à leur complémentaire. Ainsi, certains contrats peuvent proposer des taux allant jusqu’à 100%. Ces taux, comme celui appliqué par la sécurité sociale, sont également limités à un certain tarif et pour un certain nombre de consultations.

Comment optimiser les remboursements de vos consultations médicales ?

Le remboursement de vos consultations médicales peut-être optimisé grâce à plusieurs astuces. Nous allons donc vous présenter trois astuces pour optimiser ce remboursement.

Choisir un professionnel de santé conventionné

Le premier conseil est celui de choisir un professionnel de santé conventionné. Les professionnels de santé conventionnés sont des professionnels qui ont conclu un contrat avec l’assurance maladie, mais qui, contrairement aux médecins salariés des hôpitaux publics, n’ont pas de rémunération fixe pour leurs actes. Ces professionnels ne facturent alors pas l’assurance maladie du même manière. Les consultations avec un professionnel non conventionné peuvent en effet coûter plus cher, bien que le taux de remboursement reste le même qu’avec un professionnel conventionné.

Vérifier les garanties de votre contrat d’assurance santé

Une façon de profiter d’un meilleur remboursement est de vérifier les garanties prévus par votre contrat d’assurance santé. Vous devez en effet prendre en compte les franchises, le plafonnement des remboursements, etc. En choisissant avec soin votre assurance, vous pouvez vous assurer un remboursement plus conséquent et adéquat à vos besoins.

Utiliser les services de tiers payant

Le service de tiers payant permet d’accéder directement aux services de santé sans payer le professionnel de santé et le remboursement vous sera directement accordé lorsqu’il aura été validé. Cette astuce peut grandement faciliter le remboursement de vos frais médicaux, car elle évite les longues démarches administratives et vous permet d’accéder plus rapidement à votre remboursement.

Les astuces pour limiter les frais médicaux à votre charge

Économiser sur les frais dentaires et souscrire une assurance optique sont des solutions intéressantes pour réduire ses frais médicaux. Il existe également d’autres astuces pour réduire encore plus ses dépenses médicaux, en les limitant à des frais à votre charge. Nous allons donc vous présenter quelques solutions à ce sujet.

Le parcours de soin coordonné

Le parcours de soin coordonné, appelé « parcours de soin personnalisé », est un service proposé par certaines mutuelles qui permettent de coordonner les actes médicaux entre les différents professionnels de santé et leurs assureurs. Grâce à cette coordination des actes médicaux, les remboursements peuvent être optimalisés et le montant à votre charge réduit.

Les médicaments génériques et bio-similaires

Le médicament générique est un médicament qui contient une substance active identique au médicament de marque original, mais dont le prix est moins cher. Il s’agit alors d’une excellente façon d’économiser sur les médicaments prescrits. De même, les médicaments bio génériques, appelés bio-similaires, sont une alternative intéressante pour réduire ses dépenses médicales. Ce sont des médicaments dont l’action est biologiquement équivalente à un médicament de marque, mais qui sont moins chers et qui bénéficient d’un taux de remboursement plus avantageux.

Le remboursement des soins dentaires et optiques

En ce qui concerne les remboursements pour les soins dentaires et optiques, vous pouvez bénéficier de remboursements spécifiques si vous avez souscrit une complémentaire santé adaptée à vos besoins. Vous pouvez être éligible à un remboursement des taxes optiques, en vous renseignant sur le site du gouvernement.

Les astuces ci-dessus pour optimiser le remboursement de vos consultations médicales et les solutions pour limiter les frais médicaux à votre charge peuvent vous aider à réaliser des économies importantes. Si vous prenez le temps de les mettre en pratique et de bien vérifier votre contrat d’assurance santé, vous pouvez réduire significativement votre reste à charge en ce qui concerne vos dépenses médicales.

Plan du site